« On sait qu’on est d’Occitanie quand on dit… »

| novembre 2018 | 1 document

« On sait qu’on est d’Occitanie quand on dit… chocolatine etc. »

Isabelle JOURDAN

Les sésames du Sud-Ouest et de l’Occitanie. Des mots qui sonnent joliment, des syllabes qui chantent, un soupçon de pittoresque, d’indélébiles traces d’occitan : un assortiment d’expressions inconnues ou oubliées, savoureuses et énigmatiques. Des plus drôles, aux plus traîtres et aux plus mystérieuses.

La parole d’une oie de Gascogne qui en remontrerait au coq français, emblème d’un langage formaté et un peu trop bruyant… … [+]

Des Fresques aux Icônes

| novembre 2018 | ∅ documents

Des Fresques aux Icônes

Nicolaï GRESCHNY

SOUSCRIPTION
Parution décembre 2018
(frais de port offerts) 

Des fresques aux icônes, l’icône n’étant qu’une fresque portative, on ne pouvait que faire le chemin avec Nicolaï Greschny. Né à Talinn en Estonie et descendant d’une lignée de peintres d’icônes, qui, après un parcours mouvementé dans l’Europe à feu et à sang de la Seconde Guerre mondiale, s’installe dans un hameau en ruines des bords du Tarn. … [+]

Jules ­Ronjat

| juillet 2017 | 1 document

Jules ­Ronjat

Jean THOMAS

 Entre linguistique et Félibrige (1864-1925)

Jules Ronjat (1864-1925), un savant et un linguiste, certainement un des plus grands romanistes du début du XXe siècle. Au parcours étonnant. Né à Vienne (Isère), en dehors des limites linguistiques de l’Occitanie, c’est par admiration pour Mistral qu’il apprend l’occitan provençal et se dévoue totalement à sa « Cause ». Élu majoral du Félibrige, il en deviendra même baile (administrateur). … [+]

L’arbre et la spirale

| juillet 2017 | 1 document

L’arbre et la spirale

Philippe GARDY

Robert Lafont polygraphe

Robert Lafont (1923-2009), linguiste, historien, historien de la littérature, géographe, et serviteur inlassable de la cause occitane, est connu pour ses activités multiples d’écrivain (en occitan). Une écriture polymorphe, d’un homme engagé sur tous les fronts de l’occitanisme, souvent considérée comme l’expression d’une dispersion, d’une course effrénée après le temps et les urgences. … [+]

Louisa Paulin de la vie à l’œuvre

| avril 2017 | 2 documents

Louisa Paulin de la vie à l’œuvre

Université Paul Valéry, Montpellier

« Je suis née le 2 décembre, comme Francis Jammes, un dimanche, comme Mélisande, et en 1888 comme beaucoup d’autres gens… Mon pays est l’Albigeois et ma langue maternelle n’est pas le français, mais la langue d’oc. C’est en langue d’oc que j’ai entendu les premiers vers, ceux de nos chansons populaires.  … [+]



... [>>]