Jules ­Ronjat (Souscription)

| janvier 2017 | 1 document

Jean THOMAS
Entre linguistique et félibrige (Contribution à l’histoire de la linguistique occitane d’après des sources inédites)

Jules Ronjat (1864-1925) : un savant, un linguiste, l’un des plus grands romanistes du début du XXè siècle au parcours étonnant. Né à Vienne (Isère), en dehors des limites linguistiques de l’Occitanie, c’est par admiration pour Mistral qu’il apprend l’occitan provençal et se dévoue totalement à sa « Cause ». … [+]

L’òme que plantava d’arbres

| septembre 2011 | 1 document

L'ome que plantava d'arbres de Jean GionoJean GIONO
Virat en lengadocian per Jòrdi BLANC
Illustracions de Frédéric BACK

A l’occasion d’una longa escorreguda a pè dins un airal desèrt e enermassit de Provença Nauta, l’autor encontra un pastre solitari que plantava d’arbres, d’arbres a milierats.
Brave e pacific, sus de tèrras que son pas quitament seus, fèrm dins son prètzfach, las doas guèrras mondialas e lo vielhum lo fan pas ni dobtar ni abandonar. … [+]

La langue des Juifs du Pape

| juin 2010 | 2 documents

La langue des Juifs du Pape, de Zosa SzajkowskiZosa SZAJKOWSKI
Traduit du yiddish par Michel ALESSIO

Le Comtat Venaissin, cet ilot de judéité, perdu dans une France où les Juifs étaient interdits de séjour depuis le Moyen Age, et dont la population totale n’a jamais dépassé 2 000 personnes, était-il aussi un ilot linguistique ? Quelle langue y parlait-on ? Hébreu, provençal, français, ou une langue propre, le chuadit ou judéo-comtadin ? Qu’en reste-t-il ?