Le « Répountchou » qu’es aquò ?

| mars 2017 | 1 document

Le « Répountchou » qu’es aquò ?

Michel POUX
Anne-Marie RANTET-POUX

Le Tamier du buisson à l’assiette

C’est une plante emblématique de l’Occitanie et au delà. Inconnu des uns, vénéré par les autres, le Répountchou revient à chaque printemps le long des routes et des haies, où, par goût ancestral, les amateurs cueillent ses pousses qu’ils savoureront, agrémentées d’œufs et de lardons.
C’est le temps du Répountchou, aristocrate des taillis, qui ne peut être que sauvage et rebelle. Enraciné dans la culture des pays d’oc, lié à l’histoire des bassins houillers, pour célèbre qu’il soit, il reste cependant l’objet de nombreuses méprises et confusions. … [+]

La belle Aventure

| avril 2015 | 1 document

La belle Aventure d'André Fabre

André FABRE
Suivi de Contes du Viaur et de Contes joyeux.

La belle Aventure, c’est celle d’André Fabre (1895-1975), frère de l’écrivain Lucien Fabre (1889-1952), prix Goncourt 1923 avec son roman Rabevel.

… [+]

En Algérie sur les pas de Jean Boudou

| juillet 2011 | 2 documents

En Algérie sur les pas de Jean Boudou de Francis PornonFrancis PORNON
Carnet de voyage suivi d’une postface de Jòrdi BLANC : Bodon a l’Arbatach (en occitan). 

Jean Boudou, le plus emblématique des écrivains occitans contemporains, passa ser dernières années comme professeur de sciences agricoles en Algérie et y mourut  (1968-1975). Confronté aux stigmates d’une histoire coloniale qui n’est pas sans rappeler celle de l’Occitanie, il y écrivit ses derniers romans, La Quimèra et Las Domaisèlas.

La bataille de Carmaux

| août 2010 | 3 documents

La Bataille de CarmauxCollectif
Résistance et libération à Carmaux
et dans le Ségala (Tarn et Aveyron)

Documents, réunis et présentés par
Michèle COMBES-VAREILLES, Jòrdi BLANC

Le 16 août, au lendemain du débarquement allié en Provence, est déclenchée la bataille de Carmaux. La garnison allemande se rend, mais Carmaux, première ville autolibérée du Sud-Ouest, reste à la merci d’une contre-attaque allemande… Pendant trois jours, sur 8 km de front, une bataille en ligne opposera 2 000 maquisards à 2 500 Allemands ou supplétifs.

Ségaline

| décembre 2006 | Commentaires fermés

Lygie Bonnafous-Valière

Avec un talent de conteuse, Lygie Bonnafous-Valière, nous livre un témoignage vécu et authentique de la vie d’autrefois dans le Ségala, dans un dialogue où se mêlent et se répondent, aussi fraîches les unes et les autres, les voix de quatre générations.

... [>>]