La belle Aventure

| avril 2015 | 1 document

La belle Aventure d'André Fabre

André FABRE
Suivi de Contes du Viaur et de Contes joyeux.

La belle Aventure, c’est celle d’André Fabre (1895-1975), frère de l’écrivain Lucien Fabre (1889-1952), prix Goncourt 1923 avec son roman Rabevel.

Vers 1900 et jusqu’à la veille de la guerre de Quatorze, c’est le récit d’une enfance à Pampelonne, petite bastide du Ségala tarnais, et d’une vie villageoise que nous avons perdue. Celui de son sévère internat au lycée d’Albi et de son aventure américaine. Embauché à dix-sept ans par Michelin pour travailler dans sa filiale de Milltown (USA), il découvre le nouveau monde. Intégrant très vite les principes de gestion à l’américaine, et remarqué par ses brillantes capacités, il se fera vite confier de grandes responsabilités. Puis, via l’Italie, et vibrant d’émotions, c’est le retour en France. À dix-neuf ans, devançant son appel, tout comme son aîné Lucien, grand blessé de guerre, et blessé lui-même, il sera happé par le premier grand conflit mondial.

André Fabre est également un remarquable conteur, comme en témoignent ses Contes du Viaur recueillis auprès de sa grand-mère maternelle et ses Contes joyeux, narrant les aventures tragi-comiques de son ami ex-séminariste Antonin Pélofi

 

Commander: La belle Aventure - Fr. - 15 x 22,5 cm - 320 p. 978-2-85927-112-1 @ €19,00

Documents :

  1. L'auteur :

    André FABRE, né en 1895 dans une famille d’artisans commerçants de Pampelonne (81) et décédé à Alès en 1975. Après une expérience professionnelle au USA, il a fondé et dirigé plusieurs entreprises à Carmaux, Castres, Mazamet, Montpellier. Frère de l’écrivain Lucien Fabre, il a rédigé ses mémoires et deux séries de contes ayant pour cadre le Ségala tarnais.