Jaurès philosophe

| février 2016 | 1 document

Jaurès philosophe - Jòrdi BlancJòrdi BLANC
Propos de soutenance et résumé de thèse
Prix Georges BASTIDE 1999

Pendant deux ans (1881-1883) Jaurès a enseigné la philosophie au lycée d’Albi. Son cours inédit, qui fera l’objet d’une édition critique, révèle les origines de sa pensée, aux antipodes de l’hégélianisme et du marxisme. Un politique peut cacher un philosophe.

Jaurès. On connaît le parlementaire, le périodiste, le tribun… le dreyfusard, l’artisan de l’unité socialiste, le leader internationaliste, le promoteur de la laïcité, « l’apôtre de la paix ». Mais comment cela tient-il en un seul homme ?

Brillant agrégé, professeur de philosophie à Albi, puis à Toulouse et docteur en Sorbonne, qu’en retiennent ses exégètes ? « Converti » au socialisme par les mineurs de Carmaux, la lecture de Marx, ou ses discussions avec Jules Guesde ou Lucien Herr, Jaurès ne serait que le produit d’une influence. Et s’il s’était d’abord construit philosophiquement lui-même ?

Commander: Jaures philosophe - Fr. - 16 x 24 cm - 96 p. 978-2-85927-076-6 @ €7,00

Documents :

  1. L'auteur :

    Jòrdi BLANC, auteur d’une thèse consacrée à son cours de philo­so­­­phie inédit, y a découvert des références qui ne sont pas celles annoncées par l’historiographie marxiste, mais bien Platon, Aristote, Plotin, Leibniz, Victor Cousin et le christianis­me évangélique. De quoi initier une relecture de toute son œuvre et du rapport de son action à sa pensée.
    Il est l’éditeur des Œuvres phi­lo­­­sophiques de Jaurès qui, outre son Cours de philosophie (t. I), comprennent sa thèse de doctorat, De la Réalité du monde sensible (t. II) et ses Écrits et discours théologico-politiques (t. III), faisant le lien entre sa métaphysique et son engagement.

Leave a Reply

You must be logged in to post a comment.